Racisme

Description de l'enjeu

La lutte contre la discrimination et l’exclusion augmente la cohésion sociale dans les quartiers et favorise le mieux vivre et le mieux être dans le respect de la diversité. Le racisme et la discrimination raciale, sous quelles formes que ce soit, sont inacceptables en tout temps et en tout lieu. Ils brisent le lien qui unit les Montréalais entre eux et remet en question les valeurs d’inclusion, d’égalité et de dignité qui cimentent les fondations de la communauté montréalaise.

En 2006, la Ville de Montréal comptait 453 615 personnes appartenant à des minorités visibles, ce qui représentait 25 % de sa population totale. Plusieurs de ces personnes vivent un parcours d’intégration difficile, notamment en matière d’emploi.

La Ville de Montréal s’est positionnée sur ces grands enjeux à travers plusieurs engagement dont la «Déclaration de Montréal pour la diversité culturelle et l’inclusion» adoptée au conseil municipal le 22 mars 2004; la «Charte montréalaise des droits et responsabilités», entrée en vigueur le 1er janvier 2006 et son mémoire présenté à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse – «Consultation sur le profilage racial et ses conséquences» du 9 juin 2010. En janvier 2012, elle a présenté les mesures pour contrer le profilage, dont la mise en place du Comité d’intégration des mesures en matière de profilage racial.