Escale famille :: Les mères au pouvoir

Construire pour développer un meilleur avenir pour les familles, c’est le pari que vient de prendre l’organisme communautaire de Mercier-Ouest, Escale Famille Le Triolet. Fondé en 1992 par des mères du quartier, ce milieu de vie communautaire allie un service de répit et un service d’éducation parentale, l’École des parents.

Ce projet d’éducation populaire vise à renforcer les compétences des parents pour favoriser le développement global des enfants. «Nous partons des besoins des parents (problèmes de comportements ou de sommeil, par exemple) pour les aider. Cela a un effet d’entraînement, la mère qui vient pour un besoin précis bénéficiera d’autres ressources facilitant son quotidien de parent», relève la directrice générale de l’organisme, Carole Longpré.

Un toit pour les familles monoparentales
Le projet Escale pour ToiT projette de donner un toit à 21 familles monoparentales. La construction d’un immeuble tout neuf accueillera, en plus des 21 logements 4 ½ subventionnés, le siège de l’organisme, au rez-de-chaussée. Dès l’automne 2017, les premières familles pourront emménager dans les tout nouveaux logements.

«Les familles devront s’engager également dans un projet de vie avec retour au travail, en échange le logement sera disponible à prix très modique pour une durée de 5 ans», complète la coordonnatrice volet habitation Escale pour Toit, Mélanie Miranda.

Portrait de familles
Les 158 familles fréquentant Le Triolet proviennent de 25 pays différents. 59% vivent sous le seuil de faible revenu et 19% seraient à risque de l’être. Mercier-Ouest est d’ailleurs un quartier dont le visage a changé ces 15 dernières années. «Les nouvelles familles issues de l’immigration constituent une richesse pour le quartier, mais ce sont des familles où il n’y a souvent qu’un seul salaire donc leurs revenus sont limités et le logement constitue un défi», note Carole Longpré.

Les statistiques du quartier le montrent, le nombre de familles monoparentales augmente dans le quartier, avec le plus souvent la mère responsable de la famille – presque un tiers des familles fréquentant l’organisme forment des familles monoparentales. L’organisme famille tâchera de répondre à un besoin criant de logement à prix modique tout en accompagnant ces familles dans leurs multiples démarches.

Soirée de financement
Une soirée de financement du projet d’habitation se tiendra le 6 décembre prochain au Club de golf Métropolitain Anjou, à 17h30, sous la présidence d’honneur de la fondatrice de Via conseil, Joëlle Vincent, et de la porte-parole de la soirée, la comédienne Jézabel Drolet. Renseignements : |514| 252|0289 ou sur le site de l’organisme.