Jamais loin de l’arbre :: des fruits à plein panier

Les rues de Montréal regorgent d’arbres fruitiers dont les branches lourdes de fruits mûrs sont autant de promesses de confitures, compotes et autres desserts. «Avec un peu d’attention, il est facile de repérer et d’identifier les fruits comestibles qui souvent vont mûrir et tomber sans être ramassés. Les propriétaires des arbres manquent de temps pour le faire et les citoyens n’osent pas les ramasser, ou ne les reconnaissent pas», explique l’agent de développement en sécurité alimentaire de Ville en vert, Maripier Deraspe.

Des récoltes fécondes
Elle coordonne le projet Jamais loin de l’arbre qui propose des collectes citoyennes encadrées afin de sensibiliser les résidents de Bordeaux-Cartierville aux fruits susceptibles d’être rencontrés dans les rues et les parcs du quartier. Cerisiers, framboisiers, amélanchiers, pommetiers et bien d’autres se succèdent durant l’été pour proposer leurs fruits. Et 30 minutes suffisent pour remplir un plein bol de fruits.

En 2015, près de 40 participants sont venus lors des huit activités de cueillette. «Cette année, nous en avons le même nombre alors que nous sommes à la moitié de l’été. Cela permet aux familles du quartier de se rencontrer au pied de l’arbre et aide à lutter contre l’insécurité alimentaire», note Mme Deraspe.

Guide d’identification et de procédure
L’équipe réalise actuellement un guide d’identification et de bonne procédure – comme de ne pas casser de branches, ni de grimper aux arbres ou encore de se méfier des fils électriques. «Ce sont des principes de base pour prendre soin des arbres et d’agir en sécurité. Il s’agit aussi d’en laisser pour les autres et de ne pas cueillir plus que l’on est capable de manger», relève la jeune femme.

Des fruits dans les rues
De nombreux parcs du quartier offrent l’accès à des arbres fruitiers plantés par la ville, tout comme le long de la piste cyclable et de la voie ferrée. L’organisme en plante aussi afin d’améliorer la disponibilité de fruits proche d’habitations à prix modiques, de résidences pour les personnes âgées et d’organismes qui œuvrent auprès des démunis du quartier, telle La Corbeille.

Lors des activités cueillettes, un tiers des fruits est donné aux participants, un tiers au propriétaire et les organisateurs réservent le dernier tiers à un organisme communautaire en sécurité alimentaire du quartier. Pour les personnes intéressées, la prochaine activité de cueillette se déroulera le 25 août. Inscription sur Facebook.

Les citoyens peuvent s’inscrire comme bénévole-cueilleur ou inscrire son arbre via un formulaire ou encore en écrivant ou appelant Maripier Deraspe : 514-447-6242 et maripier[@]villeenvert.ca