Cultiver Montréal :: lancement de la saison horticole 2016

Depuis le 7 mai et jusqu’au 11 juin prochain, pour une deuxième année, Cultiver Montréal réunit entreprises, associations communautaires, fermiers urbains et citoyens-jardiniers pour encourager la diversité des pratiques en agriculture urbaine et promouvoir l’alimentation de proximité. C’est l’occasion pour la population montréalaise de se procurer semis et semences locales, de découvrir des commerces de quartier, de s’inscrire auprès d’un jardin collectif, de participer à des ateliers et de profiter de conseils d’experts en horticulture dans une ambiance festive et conviviale.

Plusieurs arrondissements de Montréal prendront part à cette grande fête de l’alimentation et de l’agriculture :

  • Cultiver Lachine, le 7 mai, de 11 h à 15 h, à l’École secondaire Dalbé-Viau.
  • Cultivons Peter-McGill, le 14 mai, de 9 h à 13 h, au square Cabot.
  • Cultiver Centre-Sud, le 14 mai, au parc Médéric-Martin.
  • Événement horticole de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, le 14 mai de 13 h à 16 h 30, à la Maison du citoyen.
  • Marché de mai, le 14 et le 15 mai, de 10 h à 17 h, à l’Esplanade.
  • Cultiver LaSalle, le 20 mai, de 10 h à 14 h, au Centre d’éducation des adultes Clément.
  • Fête du printemps de Villeray, le 21 mai, de 9 h à 13 h, au parc Le Prévost.
  • Cultivons NDG, le 27 mai de 14 h à 19 h, au Dépôt alimentaire NDG.
  • Cultivons le Plateau, le 28 mai de 10 h à 16 h sur la rue Duluth Ouest.
  • La fête des plantes au parc Ahuntsic, le 28 mai à partir de 10 h.
  • Cultiver Verdun, le 4 et le 5 juin, de 9 h à 17 h, à l’intersection Wellington et Galt.
  • Cultiver notre voisinage, le 11 juin, au 260 rue Marcotte.
  • Cultiver Montréal est coordonné par l’organisme de solidarité Alternatives, grâce au soutien financier de la Direction du développement durable de la Ville de Montréal et du Système alimentaire montréalais (SAM). L’initiative a vu le jour en 2015 dans le travail d’un regroupement montréalais qui cherche à promouvoir le rayonnement de l’agriculture urbaine et périurbaine.

    Source : Alternatives – Nourrir la citoyenneté