L’Atelier-Gymnase :: studio d’artiste en libre-service

Le Gymnase est un lieu de création où les artistes viennent partager leurs passions en en apprendre de nouvelles. L’espace ouvre la porte à de multiples possibilités pour tous les artistes, confirmés ou en devenir. Et il est possible de travailler en solo ou en collaboration. Studio d’artiste en libre-service jumelé à un espace de travail, le Gymnase accueille tous les projets, petits et grands.

«C’est comme aller au gym. Vous pouvez avancer un projet artistique ou vous initier à la sérigraphie, chacun est libre de combiner ses envies avec son horaire», présente la fondatrice du petit organisme et artiste en sérigraphie, Laurianne Poirier.

Stations de création
De nombreuses stations de travail facilitent l’initiation à différentes pratiques artistiques : textile, papier, chambre noire, etc. Une idée pour un imprimé sur un tee-shirt? Une envie de réaliser un tablier? Cela débute souvent sur une simple table où l’artiste travaille sur son projet à la station «espace de travail».

Mile-End
Situé dans une ancienne usine de textile du Mile-End, Le Gymnase offre un accès à un atelier de création à un large public. Le quartier est propice à ce type d’initiative. «C’est un quartier qui va bien avec ce que nous voulons faire : un lieu de création accessible à tous. Ce n’est pas possible d’avoir de la machinerie à la maison (presse, chambre noire, etc.), car c’est encombrant. Lorsqu’on a un projet de temps en temps, c’est plus simple de venir ici», explique Laurianne Poirier.

Laurianne Poirier
L’artiste en sérigraphie, graphiste et illustratrice a eu l’idée de se lancer en affaires après ses années en arts graphiques au Cégep du Vieux-Montréal. Un cours en lancement d’entreprise et un plan d’affaires plus tard, la jeune femme a monté son projet dont le lancement récent a réuni plus de 200 personnes.

Ateliers d’initiation
Alternative au café-bureau, les travailleurs autonomes bénéficient de cet espace pour se plonger dans une atmosphère d’atelier d’artiste. Pas besoin de l’être soi-même, juste à être curieux. Il y a d’ailleurs des ateliers d’initiation à différentes pratiques.

Entre nous
«Nous sommes ouverts à tout le monde et nous valorisons le partage des connaissances. De la mère de famille qui voudrait s’initier à la sérigraphie aux amis qui ont un projet ponctuel de confection de T-shirts, mais aussi aux pigistes qui se cherchent un coin travail différent du café du coin. Et ici aussi, il y a du café», précise Laurianne Poirier.