Exposition :: 10 000 vues du logement communautaire

Lancée le 14 octobre dernier, l’exposition «10 000 logements, 10 000 foyers de changement!» trouve foyer à l’Espace Fullum, dans l’ancienne maison-mère des Sœurs de la Providence dans Ville-Marie, depuis le 28 novembre. «Pour célébrer notre 10 000e logement, et 40 ans bientôt de l’organisme, nous voulions montrer des facettes méconnues du logement communautaire», annonce la responsable des communications de l’organisme Bâtir son quartier, Marie Réveillé.

Hôte de l’exposition, ce lieu patrimonial est significatif pour Bâtir son quartier. La transformation du couvent en logements communautaires et en bureaux pour organismes communautaires montre ce qui peut être réalisé avec un souci d’habitat durable et de pérennité des lieux. «C’est une chance unique de pénétrer dans ce lieu patrimonial important du quartier, et des sœurs de la Providence, et de voir sa récente transformation», souligne Marie Réveillé.

Logements communautaires en images
L’entreprise d’économie sociale Bâtir son quartier coordonne la réalisation de projets immobiliers et communautaires pour créer des milieux de vie aux ménages à plus faibles revenus. Depuis 1976, l’organisme a réalisé 400 projets, soit 10 000 logements sur le territoire de Montréal.

L’œil du photographe
L’évolution de ce type de logement social se déploie avec talent sous l’objectif des talentueux photographes Denis Tremblay et Valérian Mazataud : de petits projets de logements modestes – les fameux plex – des année 1980 à celui d’envergure, Les Bassins du Havre de plus de 500 logements communautaires avec l’inclusion de l’ancien site du Centre de tri de Postes Canada, aux abords du Canal Lachine.

Les Bassins du Havre
La coopérative Les Bassins du Havre, dont la phase 1 est en chantier, pourra accueillir 2 000 ménages – les tout premiers ont d’ailleurs emménagé il y a quelques semaines dans le premier bâtiment. «La grande taille est un défi en soi. Cela reflète parfaitement l’évolution de l’habitat communautaire : plus de neuf, des 50-100 logements et moins de rénovation», relève Marie Réveillé. Sans oublier, le nouveau modèle de coopérative de solidarité La Fusion Verte, où l’on trouve logements et organismes communautaires comme membres. Ce modèle d’habitation durable risque de faire des petits!