Livres dans la rue :: la lecture à la rencontre des enfants

Depuis 32 ans, les livres quittent les bibliothèques pour rencontrer les enfants dans les parcs, au camp de jour ou au service de garde. Le programme «Livres dans la rue» rejoint les enfants dans leurs milieux de vie pour leur faire découvrir le plaisir de lire et de se laisser raconter des histoires.

Comme l’histoire de la tortue dans «J’ai pas dit partez !». «Elle court après ses amis et finit par arriver la première. La bonne recette d’un livre pour les enfants : du punch, du suspens et des émotions», explique la bibliothécaire de la Division des programmes et services aux arrondissements – Bibliothèques du service de la Culture de la Ville de Montréal, Christiane Charrette.

Plaisir de lire
Ce programme d’animation autour du livre pour les jeunes montréalais de 4 à 12 ans vise à transmettre le plaisir de lire, favoriser l’éveil à la culture et au savoir, faire connaître les bibliothèques auprès des jeunes pour qu’ils s’abonnent et même promouvoir les livres jeunesse canadiens et québécois.

«Cela fait 30 ans que l’on raconte Robert Munch – son livre «Le dodo» a beaucoup de succès – mais aussi Élise Gravel, Gilles Tibo et bien d’autres ouvrages de la Courte Échelle ou de La Pastèque», précise la co-responsable du programme, présente depuis le tout début.

Rencontres sur une couverture

Inspirée par l’initiative française «Le savoir dans la rue» à destination des enfants défavorisés, le programme de lecture non encadré a pour philosophie de multiplier les rencontres entre les jeunes et les livres avec simplicité : une couverture, un sac de livres et un animateur suffisent.

Peu de romans, plutôt des albums à images, cartonnés pour les plus petits, quelques BD et des documentaires pour filles et garçons – la moitié des petits lecteurs sont des gars. Aujourd’hui, le programme de lecture itinérante délaisse un peu les parcs pour se réfugier au sein des services de garde. «Les enfants sont plus encadrés et vont plus rarement seuls au parc», relève Christiane Charrette.

Le soutien des Amis de la Bibliothèque de Montréal et celui de la Ville de Montréal permet à Livres dans la rue d’avoir une collection de 5 500 livres jeunesse et 10 animateurs prêts à arpenter les quartiers pour trouver de petits lecteurs potentiels.