Déménagements : Des boites et un bilan

Chaque 1er juillet, c’est le retour de la valse des déménagements. Une fois que la tourmente est passée, il reste à faire un petit bilan. «Cela s’est bien passé. La demande de référence pour trouver un logement d’urgence a été modeste, moins de 50 appels, bien moins que l’an dernier (126) et sans comparaison avec le pic de 2006, et ses 1 962 appels», détaille Nicole Halpert de l’Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM).

De 1962 appels à 43
Comme chaque année, la Ville de Montréal invitait les Montréalais sans logement à communiquer avec elle (au 514 868-4002) pour obtenir de l’aide dans leur démarche. En date du 13 juillet 2015, il n’y avait plus de ménages en situation d’hébergement. Le service de référence a reçu cette année 43 appels, pris 24 rendez-vous, accompagné 19 ménages dans la recherche d’appartement et dû trouver de l’hébergement pour 3 familles.

Pour comparaison, en 2014, le service de référence avait reçu 126 appels et avait accompagné 26 ménages dans leur recherche de logement. Depuis la situation de crise des années 2000/2005 – en 2006, la ville avait reçu 1 962 appels et 1066 pour 2007 – diverses mesures ont été mises en place, dont le service d’aide au relogement. Ce service offre ses services d’aide au logement toute l’année pour éviter qu’au premier juillet, les ménages soient à la rue.

Taux d’inoccupation
En 2015, le taux d’inoccupation s’élève à 3,4%, ce qui signifie qu’il y a plus de logements vacants et disponibles. L’offre plus grande rend ainsi la recherche d’un nouveau logement plus simple. «C’est plus facile de se loger que dans les années 2000, mais cela reste compliqué pour les familles avec enfants, les 5 ½, 6 ½ et 7 ½ abordables restent rares», relève Nicole Halpert.

Les ménages à faible revenu continuent à avoir de la difficulté à trouver des logements qui leur sied. La Ville poursuit son action dans le développement de logements abordables. Depuis 2002, près de 15 000 logements sociaux et communautaires ont été réalisés dont 6 000 grands logements (3 chambres et plus) destinés aux familles.