Macadam Sud :: une belle gang de «raccrocheurs»

Le Centre d’apprentissage personnel adapté aux besoins (CAPAB), a célébré ses 10 ans en 2014. Cette école de la rue est considérée comme un service essentiel de l’organisme Macadam Sud installé à Longueuil. L’école pour raccrocheurs de 16 à 24 ans propose un milieu de vie ajusté au rythme de chaque jeune.

L’inscription est gratuite et peut se faire à tout moment de l’année. « Nous voulons éliminer toute entrave pour le jeune. Lorsqu’il décroche de l’école, ce n’est pas parce qu’il est mauvais en math, mais plutôt en raison d’un vécu difficile », rappelle Danielle Goulet, la directrice de Macadam Sud, un organisme de soutien et de référence des 12-35 ans du Grand Longueuil et des villes limitrophes.

Espace-Jeunes
Le centre de jour Espace-Jeunes offre ainsi aux 15-29 ans un lieu pour briser l’isolement et parler des difficultés qu’ils rencontrent. Dépannage alimentaire d’urgence, ateliers et rencontres, les services suivent le cheminement particulier du jeune adulte. « Nous nous concentrons sur les problématiques du jeune pour lui éviter d’autres échecs », confie la directrice.

Itinérance invisible
Un dossier qui lui tient à cœur est celui de l’itinérance des jeunes, souvent invisible en banlieue. L’organisme siège sur la Table itinérance Rive-Sud afin de développer des services essentiels, tel l’hébergement d’urgence. « Notre organisme est victime de l’austérité. Alors que notre unité d’intervention mobile, le TROC, disparaît en raison de la vétusté du camion, nous rêvons encore de pouvoir offrir de l’hébergement d’urgence pour les jeunes », annonce Danielle Goulet.

SQUAT
Du côté de la prévention, l’équipe du SQUAT accueille les 12-17 ans autour d’activités diverses, comme le skateparc Planchodrome. C’est là que les jeunes peuvent trouver de l’écoute, des ressources et des références tout en étant sensibilisés à la délinquance ou aux problèmes de consommation.