Le vélo dans l’avenir des villes – Propositions 2014-2021 de Vélo Québec

Vélo Québec, l’un des principaux défenseurs de l’utilisation de la bicyclette pour améliorer l’environnement, la santé et le bien-être des citoyens s’est immiscé dans le débat des élections municipales en proposant un plan visant à accroître la part du vélo dans les déplacements en investissant davantage dans les aménagements cyclables.

Consolider les liens cyclables
Dans son document, Vélo Québec indique que 52% des adultes montréalais enfourchent leur vélo pour leur déplacement. «Le vélo est devenu l’un des symboles de la vie montréalaise». Les propositions de Vélo Québec visent à augmenter la part modale de l’utilisation du vélo à 5% pour l’ensemble de l’île; à 10% pour les quartiers centraux et à 15% pour le Plateau-Mont-Royal. Évidemment, pour y parvenir, des investissements sont attendus pour consolider les liens cyclables et les aménagements. Le but est d’atteindre les objectifs du Plan de transport de la Ville de Montréal et de réaliser les 400 km prévus en 5 ans.

Douze propositions
Vélo Québec énoncent douze propositions dont : une réglementation pour des stationnements vélo dans les nouvelles constructions; l’augmentation des plages horaires pour l’accès au métro; 2% des budgets de transport pour les aménagements cyclables; 2% pour aménagement de rues piétonnes et la modération de la circulation et 1% pour la sécurité aux intersections.

BIBLI TRANSPORT – Vélo