Machin-Ô-Livres : une distributrice de livres usagés

Un dollar. C’est tout ce qu’il en coûte pour obtenir un roman, une biographie ou un livre jeunesse usagé dans une distributrice nouveau genre : le Machin-Ô-Livres.

Implantée dans les trois piscines du Sud-Ouest, chaque distributrice propose une centaine de livres en provenance des collections des quatre bibliothèques de l’arrondissement. Les distributrices Machin-Ô-livres seront regarnies régulièrement afin de satisfaire le goût de lecture des petits et des grands.

Avant de reprendre du service, les anciennes distributrices à friandises ont fait peau neuve. Elles arborent couleurs et design attrayants. Le concept, originaire de Saint-Siméon dans Charlevoix, risque de faire des petits à Montréal. Les nouveaux lecteurs et la promotion de la lecture n’en seront que mieux servis.