Des outils pour connaître et contrer les îlots de chaleur

La perte d’espaces verts et la perméabilité des sols dans les milieux urbains créent des îlots de chaleur où la température peut être importante. Ces îlots se trouvent dans les secteurs densément peuplés et minéralisés.

À Montréal, les arrondissements les plus touchés par ce phénomène sont : Ville-Marie, Plateau-Mont-Royal, Sud-Ouest, Hochelaga-Maisonneuve, Villeray-St-Michel-Parc-Extension, Montréal-Nord et Saint-Léonard.

Mieux connaître
Grâce à l’ouverture de ses données, le gouvernement du Québec met en ligne une carte interactive à partir de laquelle il est possible de connaître les rues et les secteurs d’un quartier qui subit l’effet d’une chaleur excessive.

Mieux agir
Le site web de l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie offre information, documents et liens internet pour mieux comprendre le phénomène des îlots de chaleur et les moyens pour les contrer.