Le Conseil des Montréalaises recommande un programme de soutien pour les femmes cols bleus

Après une enquête effectuée auprès des femmes et des hommes cols bleus de Montréal, le Conseil des Montréalaises a rendu public son avis intitulé «Col bleu, un emploi pas toujours rose!» Il appert que des obstacles freinent l’intégration des femmes dans les milieux de travail majoritairement masculin. Malgré un plan d’action en accès à l’égalité à l’emploi, le nombre de femmes occupant des emplois cols bleus stagne entre 18,5 et 20 % depuis 10 ans.

Recommandations
Les recommandations du Conseil des Montréalaises touchent plusieurs champs d’intervention dont : l’élaboration d’une politique de conciliation famille-travail; la mise en place de programmes d’accueil, d’intégration, de soutien et de formation d’apprenties; la réalisation de partenariats avec les écoles de métiers; la formation d’équipes mixtes et une application stricte de la politique de respect de la personne.

Transformer la culture organisationnelle
Le Conseil mentionne que l’accès des femmes à des emplois masculins est complexe, mais leur intégration permettrait de transformer la culture organisationnelle et la perception des hommes envers leurs collègues féminines. Il s’agirait d’un acquis significatif.

Le Conseil
Le Conseil des Montréalaises est composé de 15 membres choisies parmi la population féminine montréalaise. Il agit en tant qu’instance consultative auprès de l’Administration municipale sur toute question liée à l’égalité entre les femmes et les hommes et à la condition féminine.

Informations bibliographiques et téléchargement