Les bibliothèques : elles vous appartiennent !

Les bibliothèques publiques contribuent depuis de nombreuses années à promouvoir l’interculturalisme en tant que modèle d’intégration à la société tout en favorisant la cohésion sociale. Le réseau montréalais compte 45 bibliothèques de quartier réparties sur l’ensemble du territoire de la ville.

Il déploie également son action hors les murs pour favoriser l’accessibilité aux groupes de population les plus vulnérables. La gratuité, la sécurité et la neutralité des bibliothèques en font des lieux de premier accueil.

Alphabétisation, intégration et francisation
Les bibliothèques, en plus d’être des lieux de diffusion de collections de livres québécois et du monde entier, sont des lieux accessibles à tous et conviviaux. Elles favorisent l’alphabétisation, l’intégration et la francisation des citoyens issus de l’immigration ainsi que l’ouverture sur le monde de l’ensemble des citoyens. Elles accompagnent les Montréalais dans leur apprentissage.

Réussite scolaire
Les bibliothèques soutiennent également la réussite scolaire des jeunes avec les activités d’aide aux devoirs par exemple. La diversité des choix de lecture offerts dans les bibliothèques publiques de Montréal aide notamment au maintien du lien des immigrants avec la culture d’origine et à la valorisation de l’interculturalisme.

Lieux de médiation par excellence
Les bibliothèques sont des espaces de rencontre, de dialogue non conflictuel qui valorisent la mixité culturelle, la réflexion sur des problématiques sociales comme les préjugés, la discrimination et le racisme.

Pour assurer la réussite des interventions en milieu pluriethnique, le personnel du réseau des bibliothèques reçoit une formation dans le domaine des relations interculturelles. Le personnel comprend des médiateurs et des agents de liaison dont le mandat spécifique est de répondre aux besoins des nouveaux arrivants, grâce à une étroite collaboration avec le milieu associatif. Ceux-ci ont pour mandat explicite d’aller à la rencontre des nouveaux arrivants notamment en organisant des activités à l’extérieur du cadre des bibliothèques et en établissant des relations avec les partenaires locaux.

Les médiateurs travaillent aussi étroitement avec les associations travaillant à l’intégration des immigrants. Les bibliothèques sont donc des lieux de médiation culturelle par excellence qui valorisent l’expression de tous.

Programmes favorisant le rapprochement
Plusieurs programmes par les bibliothèques ont un objectif spécifique de rapprochement interculturel et d’intégration des populations issues de l’immigration:

Livres dans la rue; Contact, le Plaisir des livres sont autant d’initiatives qui permettent de joindre chaque année des milliers de jeunes de milieux défavorisés dans leur quartier pour les sensibiliser à la lecture, notamment ceux vivant dans le milieu des HLM. Ces initiatives favorisent aussi la littératie de la famille avec les ateliers regroupant les enfants et les parents.

Coup de poing a pour objectif de susciter chez les lecteurs de tous les âges une réflexion sociale critique, notamment sur les questions relatives aux droits de la personne, à la discrimination et au racisme. Ces activités constituent un véritable trait d’union entre les jeunes issus de différents milieux scolaires et contribuent au dialogue intergénérationnel.

Le réseau des bibliothèques crée donc des liens entre les citoyens de toutes origines, participe à la construction d’une culture commune dont les piliers sont le dialogue, l’engagement social et la citoyenneté active. Ce réseau constitue un maillon essentiel du rapprochement interculturel et de la cohésion sociale à Montréal.

Coordonnées et heures d’ouverture des bibliothèques